Texte Alternatif

Le fournisseur, qui accompagne l’industrie pharmaceutique depuis 50 ans pour tous ses besoins de protection de formules, développement de nouveaux gestes d’application et d’amélioration des capacités graphiques de décoration tout en assurant une performance opérationnelle, a choisi de relever le défi d’une recyclabilité à 100% de tous ses tubes d’ici à 2025. «Nouvelles résines, matériaux alternatifs, matières recyclées, allègement des emballages ... nous travaillons sur tous les fronts» souligne Stewart Gove, expert Développement de Nouveaux Produits marché Pharmaceutique, chez Albéa Tubes.

L’industrie pharmaceutique : un panel d’exigences extrêmement large
Alors que dans l’agroalimentaire la législation est très claire et les spécifications clients plutôt semblables, dans l’industrie pharmaceutique elles peuvent être propres à chaque client.
«Dans le contexte actuel où la durabilité est un sujet prégnant sur le marché du tube, la première étape clé de notre travail repose sur la juste compréhension et l’intégration des exigences de nos clients, pour donner la bonne orientation à nos développements» explique Stewart Gove.
«Il nous faut d’une part veiller à ce que la formulation produit soit bien compatible avec un tube plus durable, pour cela Albéa propose des tests, et d’autre part s’assurer de bien comprendre les exigences clients en matière de durabilité notamment pour les produits prescrits sur ordonnance et qui ne font pas l’objet d’un choix de la part du consommateur».

De multiples alternatives de tubes durables
«Il est tout d’abord important de préciser qu’Albéa a été un des premiers fournisseurs d’emballages à s’engager dans la Nouvelle Economie des Plastiques en rejoignant la Fondation Ellen MacArthur en 2018» souligne Stewart Gove.

Texte Alternatif«Pour l’heure, nous avons d’ores et déjà amélioré la recyclabilité des tubes avec des solutions mono-matériaux, des barrières plastiques (Greenleaf) en remplacement de l’aluminium, des bouchons en PEHD et un laminé PE métallisé recyclable, Re(flex).
Nous avons également travaillé sur la réduction du poids des bouchons (capuchon flip-top gamme ‘SLIM’ Albea), de l’épaisseur du manchon et de la quantité de plastique dans le tube (paroi plus fine, tube en papier…). Le capuchon et la tête du tube ne forment plus qu’un (Ecofusion). Et surtout, Le PCR (plastique recyclé post-consommation) a également fait son entrée dans le tube (Tube Max, Beautiful, 100% Chemical PCR ...).
Et pour les besoins spécifiques de nos clients de l’industrie pharmaceutique, nous avons développé une nouvelle version de notre PBL Greenleaf, un procédé de production simplifié et breveté générant un tube 100% recyclable et conforme à la réglementation européenne de la Pharmacopée».

Des tubes qui n’ont pas fini de surprendre
Aux yeux des consommateurs, les emballages se doivent certes d’être plus respectueux de l’environnement mais la crise Covid et le développement des ventes en ligne ont également révélé une exigence de sécurité avec la demande d’emballages inviolables attestant de leur première ouverture**.
Parmi les solutions proposées par Albéa la bande cassable TE sur bouchons flip-top, la gaine rétractable TE, le joint supérieur pelable TE ou encore le label TE.
Mais la preuve Tamper n’est pas la solution la plus durable. Elle implique une pièce de plastique qui sera détachée du tube puis jetée. «C’est pourquoi nous travaillons sur une solution Tamper evident telle que le Tamper Evident Label qui coche toutes les cases de durabilité, de conformité aux exigences d’expédition et de sécurité pour l’utilisateur final».

Avant-gardiste, Albéa travaille également sur des technologies intelligentes (QR codes et filigrane numérique) pour les futures générations de tubes !

* Fiche Maîtresse du Médicament. ** Tamper Evidence (TE).

www.albea-group.com

Texte Alternatif