Texte Alternatif

C’est lors d’une cérémonie festive le 5 novembre dernier à Leipzig que le passage de flambeau à la nouvelle génération a symboliquement été passé. L’occasion également de célébrer les 30 ans de la société et la mise en route de la première usine de plaques de carton ondulé d’Offenbach-an-der-Queich. «Nous utilisons la force de l'innovation, ce qui a été et est encore aujourd'hui un élément central de notre succès», a souligné Jürgen Heindl dans son discours. Progroup se décrit comme un pionnier en utilisant depuis sa création des papiers recyclés pour produit le PPO (papier pour ondulé), afin de fabriquer un carton ondulé, lui-même entièrement recyclable.

«L'efficacitĂ© Ă©nergĂ©tique est et reste pour nous un grand thème : avec nos machines ultramodernes et hautement efficaces, nous contribuons largement Ă  rĂ©duire les Ă©missions», a ainsi commentĂ© Maximilian Heindl. Grâce Ă  une centrale CDD sur le site d'EisenhĂĽttenstadt, l'entreprise est dĂ©jĂ  entièrement indĂ©pendante des combustibles fossiles. Dans la papeterie de Sandersdorf-Brehna, elle produit du biogaz avec sa station de traitement des eaux de recirculation ; celle-ci couvre dĂ©jĂ  10 % des besoins en Ă©nergie de l'usine.

Sur le plan industriel, le groupe poursuit sa stratégie de croissance. Progroup vient d’inaugurer son 12e site de production de plaques de carton ondulé à Stryków, en Pologne. Avec une capacité de production de 825 millions de m² par an, l’usine deviendra l’un des plus grands sites de production de carton ondulé au monde. Autre projet à Petersberg, en Rhénanie-Palatinat cette fois-ci, où Progroup investit plus de 90 millions d'euros dans une nouvelle usine de plaques de carton ondulé. Celle-ci fait partie d'un projet de parc d'emballage durable. La production sera lancée en 2023. Enfin, le cartonnier indique que d'autres projets de croissance en France et en Italie sont en phase finale de planification.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support