Texte Alternatif

Texte Alternatif«Avec ReCover, nous avons lancé un processus révolutionnaire, unique dans toute l'industrie. Avec plusieurs projets à fort impact en préparation, nous avons l'intention de créer une unité commerciale autonome dans les deux prochaines années, entièrement consacrée à l'économie circulaire et à la fermeture de la boucle. ReCover est une plateforme pour toutes les activités de recyclage mécanique, mais aussi pour nos développements visant à obtenir des matériaux conformes au contact alimentaire», commente Jakob A. Mosser (photo), pdg de Coveris.

Afin de renforcer et d'étendre ses capacités de recyclage, Coveris a récemment acquis le site et les actifs de Capital Valley Plastics (CVP) Blaenavon au Pays de Galles, au Royaume-Uni. CVP est un recycleur de PE reconnu, qui traite les déchets post-consommation et post-industriels par le biais d'un recyclage mécanique interne, principalement extrudés en films de construction. Le site de Blaenavon est équipé des dernières technologies de pointe en matière de recyclage mécanique, avec une capacité annuelle de 20 000 tonnes.

«Le site et les actifs de Blaenavon nouvellement acquis serviront de centre de recyclage majeur pour les opérations de Coveris Films et Flexibles, fermant la boucle pour les clients et pour notre propre production de films à travers le réseau. Cette nouvelle acquisition de recyclage marque un départ parfait pour notre nouvelle entité ReCover et notre quête d'amélioration continue de nos offres de recyclage à nos clients, en fermant véritablement la boucle et en nous rapprochant de notre vision du No Waste», conclut Mosser.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support