Texte AlternatifTexte AlternatifAlors que le marché de la parfumerie sélective est fortement impacté par la pandémie sanitaire mondiale, le groupe Pochet a vu reculer de 30% son CA en 2020 (450 M€ en 2019) et n’attend pas un retour à la normale avant 2022-2023. Le groupe familial reste pour autant optimiste et souhaite faire de cette mauvaise passe une opportunité pour conforter son leadership. Avec comme priorités, gagner en profitabilité et en agilité avec le lancement, notamment, de son nouvel outil de modélisation, Morphoz. Tout en poursuivant la transformation de ses procédés industriels pour gagner en durabilité. Explications.