31 août 22

Inhalateurs à poudre : un marché à l’offre élargie et diversifiée

Texte AlternatifL’inhalation de médicaments sous forme de poudre sèche (DPI) est un marché qui continue d’être attractif. Au-delà de l’asthme et de la BPCO, les applications se développent sur de nouvelles infections pulmonaires et les traitements biologiques, complexes à administrer, tels que les peptides, protéines ou encore l’ARN messager. Des progrès ont été réalisés pour protéger la molécule grâce à la technologie de spray drying (Catalent) et de soft-mist inhaler (Recipharm). Au-delà, l’offre de DPI s’élargit aux médicaments génériques (Gerresheimer, Vectura), et intègrera davantage, à l’avenir, la connectivité (Berry Global) pour renforcer l’observance.

Un nouvel élastomère pour des bouchons de lyophilisation plus sûrs

Texte AlternatifSur le dernier salon Pharmapack Paris, le groupe américain West Pharmaceutical Services (CA 2021 : 2,83 Mrds $ pour 10 000 salariés sur 50 sites dans le monde) – fabricant de composants d’emballage pour produits de santé notamment pour l’administration de médicaments injectables – dévoilait la nouvelle version des bouchons de lyophilisation 4040 LyoTec® Westar® Select Ready-to-Sterilize (RS) et Ready-to-Use (RU), développés à l’aide du 4040/40, un nouvel élastomère de pointe.