N° 673 - Machines&Technologies - Actualité


 



Forte progression des ventes de robots professionnels
Selon le dernier rapport «World Robotics 2022 – Service Robots», de l’IFR (Fédération Internationale de la Robotique), les ventes de robots de service professionnels ont connu une hausse de 37% en 2021. Par région, la plus forte croissance a été enregistré en Europe avec une part de marché de 38%, suivie de l’Amérique du Nord (32%) et de l’Asie (30%). «Les robots de service à usage professionnel sont extrêmement diversifiés», explique Marina Bill, présidente de l’IFR. «Ils sont généralement conçus pour effectuer une tâche spécifique et on peut les trouver dans les entrepôts, dans les hôpitaux et les aéroports ou même aider dans les fermes laitières à traire automatiquement les vaches». Ainsi, environ 121 000 robots de services professionnels ont été vendus en 2021 – plus d’un sur trois construits ont été ciblés pour le transport de biens ou de marchandises. La majorité d’entre eux sont utilisés dans des environnements intérieurs, par exemple des usines, à destination d’un secteur professionnel, de sorte que ces robots ne sont pas conçus pour gérer le trafic public. Au total, 286 entreprises produisent des robots de service dans cette catégorie.

Bien que l’industrie de la robotique de service soit une industrie jeune et en pleine croissance, 87% des producteurs de robots de service dans le monde sont considérés comme des opérateurs historiques qui ont été établis avant 2017. L’observation du marché par l’IFR suggère deux raisons pour expliquer la diminution de la part des start-ups. Certains segments de marché ont déjà atteint un niveau de maturité qui voit les entreprises se développer, par exemple les AMR pour la logistique d’entrepôt. De plus, les activités de création se sont déplacées du développement de matériel vers la mise au point de logiciels et d’applications. De nombreuses applications de services sont basées sur des robots industriels collaboratifs, achetés auprès d’un producteur industriel.