E

N° 658 - Machines&Technologies - Actualité




Essmotech investit dans une nouvelle presse électrique
Le centre d’essais d’outillage injection plastique Essmotech, installé à Groissiat depuis 2016, va faire prochainement l’acquisition d’une nouvelle presse Sumitomo (SHI) Demag IntElect 220 tonnes. Le nouvel équipement viendra compléter un parc machines composé de quatre presses à injecter 50 et 500 tonnes. «Investir rapidement dans des machines tout-électriques était un pari audacieux au vu de l'investissement financier. Cependant, l'industrie du plastique était déjà en train de passer à une production plus économe en énergie, comparatifs énergétiques (-20 à 30%) et +10% de gains de productivité. Les économies que propose le tout-électrique ont contribué à placer Essmotech bien en avance sur ces concurrents», explique Gilles Mazzolini, directeur général de Sumitomo (SHI) Demag France. Depuis son lancement il y a dix ans, la machine IntElect est une des presses à injecter tout-électrique les plus vendues et la plus éco-énergétique du marché. Elle comptabilise près de
70 000 machines installées dans le monde.





DS Smith investit 115 M€ en R&D
DS Smith, fabricant d'emballages en carton ondulé, investit plus de 115 millions d’euros dans son nouveau programme de R&D et d'innovation pour accélérer ses efforts en faveur de l’économie circulaire. Ce nouvel investissement sur cinq ans comprend la création d'un nouveau centre technologique et de prototypage «Unit 17» à la pointe de l’innovation au Royaume-Uni ; le développement de nouveaux matériaux pour remplacer les plastiques à usage unique ; et un projet pilote pour mesurer le nombre de G d’un impact dans les emballages e-commerce. Cet investissement s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie de développement durable du groupe, qui s'engage à proposer à ses clients des emballages 100% recyclables d'ici 2023 et à remplacer un milliard d’éléments en plastique utilisés dans les supermarchés et le e-commerce d'ici 2025. Outre les objectifs classiques de réduction des émissions carbone, de réduction de consommation d'eau et de diminution des déchets, DS Smith s'est lancé le défi de réduire de 250 000 le nombre de trajets de camions sur les routes, de remplacer un milliard d’éléments plastique provenant des supermarchés et des achats en ligne, et de sensibiliser 5 millions de jeunes à l'économie circulaire.