N° 663 - Machines&Technologies - Matériel/Show room

 

 

 

 



Anticiper les besoins en technologies écoénergétiques
WEG France présentait, lors de dernière édition du salon Pollutec à Lyon, ses technologies de moteurs et variateurs de vitesse à haut rendement alors que l’heure est à une production industrielle plus éco-responsable et donc écoénergétique. Les règlementations en vigueur ont accéléré cette tendance, comme le démontre la nouvelle directive en matière d’écoconception entrée en vigueur le 1er juillet 2021. Ce règlement a remplacé la directive 640/2009 qui autorisait l'utilisation de moteurs IE2 avec des variateurs de vitesse (VFD).
«Sur ce salon, nous avons présenté des systèmes complets : moteur à aimants permanents avec un variateur de vitesse CFW11, moteur W22 à ventilation forcée, motoréducteur avec variateur de vitesse intégré MW500. Il y avait également une machine en fonctionnement connectée à notre capteur WEG Motor Scan dont la vitesse variait à l’aide d’un CFW500. Nous avons également présenté nos gammes de démarreurs progressifs SSW07 et SSW900», a expliqué Loïc Kentrotis, Responsable Marketing de WEG France.
«Par exemple, la gamme WEG Super Premium de moteurs IE4 va devenir particulièrement utile, puisqu'à compter de 2023, les moteurs triphasés de 2, 4 ou 6 pôles de 75 kW ou plus et de 200 kW ou moins devront satisfaire ce niveau de rendement énergétique IE4. Dans les industries à forte consommation énergétique, des milliers de moteurs fonctionnent souvent 24 heures sur 24. Une simple amélioration mineure du rendement, appliquée sur le volume de ces moteurs et le nombre d'heures de fonctionnement, sera bénéfique pour les résultats de l'entreprise».

 

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°663 - Novembre 2021