N° 673 - Packaging - Actualité

 

 

 

 

 

Emballages plastiques à usage unique : la filière laitière se mobilise
Lors d’un symposium, la filière laitière a réaffirmé son engagement envers la loi AGEC et notamment son décret 3R, même si elle estime que les textes ne sont pas adaptés aux produits alimentaires et plus particulièrement aux produits laitiers, fragiles par essence d’un point de vue sanitaire et soumis à des contraintes hygiéniques très strictes. Pour autant, Syndilait rappelle que les industriels du secteur sont pleinement investis dans l’optimisation des emballages et leur réduction. La filière a notamment travaillé sur certains des freins au recyclage comme la présence d’aluminium dans les briques ou l’opacité des bouteilles PET opaque. Entre 2017 et 2021, la teneur de l’opacifiant des bouteilles de lait en PET opaque a ainsi été réduite de plus 4% à 2,6% via un travail collectif en consortium.

 

Autre initiative : LSDH (Laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel) a été récemment récompensée au SIAL 2022 pour l’utilisation de matières premières recyclées à 100%, dans une bouteille de lait UHT bio PET opaque, tout en conservant sa recyclabilité. Par ailleurs, la création du Consortium PS25 piloté par Citeo, à l’initiative de Syndifrais, permet de construire une filière de recyclage des emballages en polystyrène avec l’impératif d’un retour du matériau au contact alimentaire pour une économie réellement circulaire. Aujourd’hui, plusieurs industriels se sont positionnés pour assurer le recyclage des emballages en polystyrène collectés en France.

 

Les usines de recyclage seront pleinement opérationnelles avant 2025. Enfin, plusieurs metteurs en marché ont intégré 25% puis 50% de rPEBD (Polyéthylène basse densité), issu du recyclage mécanique, dans le film de regroupement des bouteilles et des briques de lait. La filière avait déjà récemment évolué en 2020, en remplaçant les pailles en plastique des briquettes de lait (20 et 25 cl) par des pailles en carton, afin de respecter la réglementation. Aujourd’hui, 100% des briquettes de lait sont proposées avec des pailles en carton. La feuille de route sectorielle, qui intègrera d’ici 2023 de nouvelles orientations stratégiques à horizon 2025 et 2040, devrait permettre à la filière laitière d’amener plus loin encore son engagement, en accentuant la recherche et développement et en déployant le réemploi.